19 avril 2018

Les deux icônes Fiat 500 et Fiat Panda exposées au Triennale Design Museum

  • La onzième édition du Triennale Design Museum accueillera les visiteurs jusqu’au 20 janvier 2019 pour retracer l’histoire du design italien à travers une série de récits et 180 œuvres exposées.
  • Le musée présentera deux symboles de la créativité italienne : la Fiat 500 N (1958) et la Fiat Panda 30 (1980).
  • Chacun à leur époque, ces deux véhicules ont représenté l’association parfaite entre le style, l’innovation et l'émotion, et ont donné naissance à deux chefs-d'œuvre de l’histoire industrielle.
  • Les véhicules exposés appartiennent à la précieuse collection de FCA Heritage, le service dédié à la protection et la promotion du patrimoine historique des marques italiennes du groupe.
  • La onzième édition du Triennale Design Museum vient de commencer. Intitulée Storie. Design italiano (Récits. Design italien), elle sera ouverte aux visiteurs jusqu’au 20 janvier 2019. La Fiat 500 N (1958) et la Fiat Panda 30 (1980), deux icônes du design automobile, seront les stars de l’événement. Les véhicules exposés sont issus de la précieuse collection de FCA Heritage, le service du groupe dédié à la protection et la promotion du patrimoine historique des marques italiennes de FCA.

    Certaines voitures marquent l’histoire par leurs innovations techniques ou conceptuelles. D’autres y inscrivent leur nom en influençant la vie quotidienne d’une génération ou d'un pays. Peu de véhicules parviennent à associer technologie et sensibilité, laissant une marque indélébile et devenant une icône de leur époque. Mais quand c’est le cas, il s’agit clairement de chefs-d'œuvre de l’histoire industrielle. Parmi ces rares triomphes figurent la Fiat 500 et la Fiat Panda, deux voitures iconiques nées de la créativité italienne et inscrites de manière permanente dans la mémoire collective du marché international.

    La Fiat 500 n’est pas étrangère aux musées. En effet, l’année dernière, un véhicule de la série F, la 500 la plus populaire de tous les temps, a intégré la collection permanente du Museum of Modern Art (MoMA) de New York. Aujourd'hui, c’est le tour d’une splendide 500 N de 1958. En franchissant le seuil du Triennale Design Museum, elle confirme l’importance de ce modèle, qui a notamment su contribuer à la « motorisation » des Italiens tout en devenant un véritable joyau de design célèbre dans le monde entier. La 500 N sera rejointe par un autre véhicule tout aussi renommé : la Panda 30, autre icône italienne ayant révolutionné notre relation quotidienne à l’automobile depuis 1980, plus immédiate, plus épurée et résolument plus facile à manier.

    Fiat 500 N (1958)

    Produite en août 1958 et caractérisée par son coloris bleu clair, la Fiat 500 N exposée à Milan appartient à la première série du modèle et comporte les améliorations présentées par Fiat au Salon de l’automobile de Turin en novembre 1957, enrichissant le niveau d’équipement de la voiture : phares aux contours en aluminium, pare-soleil, garnitures du capot et moulures latérales en aluminium, enjoliveurs en aluminium poli, vitres avant descendantes, déflecteurs latéraux verrouillables, banquette arrière rembourrée, indicateur de direction et commodo sur la colonne de direction, pédales de frein et d’embrayage avec revêtement en caoutchouc. La voiture présentée au cours de l’événement est équipée d’un moteur 479 cm3 à deux cylindres de 15 ch, atteignant une vitesse de pointe de 90 km/h.

    L’histoire de la 500 est vraiment passionnante : elle est le fruit de la géniale intuition du légendaire Dante Giacosa et de la stratégie ambitieuse conçue pour développer et renouveler la gamme instaurée par Fiat au cours de la Seconde Guerre mondiale. Fiat présenta la Nuova (« nouvelle ») 500 durant l’été 1957, espérant reproduire le succès de la « Topolino ». La voiture hérita du type de carrosserie deux places du modèle précédent, modifiée afin d’embarquer les technologies les plus avancées de l’époque. Carrosserie unifiée, moteur à l’arrière et quatre roues indépendantes ; le moteur à deux cylindres était refroidi par air, le premier du genre produit par Fiat. Le prix de départ était de 490 000 lires. En l’espace de quelques années, la 500 devint la nouvelle voiture iconique de la jeunesse italienne et connut un succès commercial rapide dans le monde entier, des États-Unis à la Nouvelle-Zélande. Près de quatre millions de voitures furent construites sans interruption, en cinq séries, jusqu’à 1975.

    Cette voiture au succès incontestable donna naissance en 2007 à une nouvelle génération. La 500 actuelle, comme son illustre ancêtre, a connu un succès immédiat, ayant conquis 2 millions de clients en seulement 10 ans et décrochant un nombre impressionnant de récompenses, dont celles de « Voiture de l’année » et du « Compasso d’oro », le plus ancien et prestigieux prix de design établi en 1954 et attribué depuis 1958 par l’Associazione per il Disegno Industriale (association pour le design industriel). Ce prix très convoité a été remporté par les deux générations de Fiat 500, en 1959 et en 2011. L’année dernière, pour marquer le 60e anniversaire de la légendaire 500, la marque a organisé une série de festivités, avec notamment le lancement de deux séries spéciales exclusives ; le court-métrage évocateur « See you in the future », mettant en scène l’acteur oscarisé Adrien Brody ; la tournée européenne primée, intitulée « The Fiat 500 Forever Young Experience » ; un timbre et une pièce commémoratifs.

    Panda 30 (1980)

    L’histoire de la seconde icône Fiat présentée au Triennale Design Museum est tout aussi fascinante : le véhicule en question est une Panda 30 de 1980. Avec sa couleur rouge distinctive, le véhicule exposé appartient à la première série du modèle, dont 7,5 millions de véhicules ont été produits à ce jour. Tout commença au milieu des années 1970, avec le désir de créer un nouveau véhicule à traction avant pour accompagner la Fiat 126 et la Fiat 127. Portant initialement le nom de « Zero », le design fut renommé « Design 141 » et, en 1978, les premiers prototypes furent préparés. On lui attribua le nom de « Panda », poursuivant la voie initiée par la Ritmo qui, contrairement à la procédure standard adoptée au cours des décennies précédentes, avait abandonné l’utilisation du nom technique au profit d’un nom plus imaginatif et attirant. En mars 1980, après une présentation au palais du Quirinal, la dernière née de Fiat fit ses débuts au Salon international de l'automobile de Genève.

    Développée en vue d’offrir un maximum de fonctionnalité et exploiter pleinement l’espace intérieur du véhicule, la première série de Fiat Panda mesurait 3,38 mètres de long, proposait une carrosserie trois portes avec banquette arrière pliable et amovible, et pouvait accueillir confortablement jusqu’à 5 passagers. Avec ces dimensions et les solutions stylistiques proposées par le designer Giorgetto Giugiaro, la nouvelle Fiat était un véhicule hautement pratique, polyvalent et multifonctionnel. La voiture était équipée d’un moteur à l’avant et d’une traction intégrale avant, avec une suspension indépendante sur les roues avant et un essieu rigide sur les roues arrière. Selon les marchés, le client pouvait choisir entre un moteur refroidi par air de 650 cm3 à deux cylindres de 30 ch et un moteur refroidi à l’eau de 903 cm3à quatre cylindres de 45 ch. Ces deux variantes étaient illustrées dans la dénomination des différentes versions : Fiat Panda 30 et Fiat Panda 45. Les caractéristiques de consommation étaient intéressantes : à 90 km/h, la Panda 30 atteignait une distance de 19 km avec 1 litre de carburant, contre plus de 17 km pour la Panda 45. La vitesse de pointe était respectivement de 115 km/h et environ 140 km/h. De 1980 à aujourd’hui, quatre générations de la petite Fiat ont été produites, prolongeant le succès commercial et les records technologiques du véhicule dans le segment. Par exemple, première citadine à traction intégrale (1984), la Panda fut aussi la première voiture embarquant un moteur diesel (1986) ; la première du segment à recevoir le titre convoité de « Voiture de l’année » (2004) et, la même année, la première citadine à atteindre une altitude de 5200 mètres, au camp de base de l’Everest. La longue liste de records s’est poursuivie en 2006, lorsque la Fiat Panda est devenue la première voiture urbaine dotée d’un moteur à gaz naturel produite à grande échelle. Mais la Fiat Panda ne s’arrête jamais. Elle est actuellement la seule voiture de son segment à proposer quatre versions de motorisation (essence, diesel, essence/gaz naturel et essence/LPG), trois configurations (City, Cross et 4x4), deux systèmes de traction (traction avant et intégrale) et deux boîtes de vitesses (manuelle et boîte robotisée Dualogic).

    Triennale Design Museum, Récits. Design italien

    Le Triennale Design Museum, premier musée de design italien, fut ouvert à la Triennale de Milan en décembre 2007. Un musée en « mutation » qui, chaque année depuis 10 ans, change son aménagement afin d’offrir des réponses différentes à la même question : qu’est-ce que le design italien ?

    La onzième édition du Triennale Design Museum retrace l’histoire du design italien via divers récits regroupés pour définir sa nature complexe. Le plan du musée propose deux parcours : le premier présente l’histoire d’un point de vue diachronique, tandis que l’autre développe cinq études thématiques permettant aux visiteurs d’interpréter le design à travers le prisme d’autres disciplines.

    Le musée expose une sélection de 180 œuvres, issues pour la plupart de la collection permanente du Triennale Design Museum, créées entre 1902 et 1998 et jugées comme étant les illustrations les plus représentatives du design italien pour leur contribution en termes d’innovation technique et formelle, d’esthétique, d’expérimentation, de distinction et de succès public. Celles-ci nous permettent de considérer les problématiques liées au choix des pièces d’exposition essentielles d’un musée dédié au design, à la définition d’une « icône » et la pertinence de ce terme appliqué au contexte du design.

    Bruxelles, le 18 avril 2018

    dernières vidéos

    recherche avancée

    Recherche...

    De
    Pour
    Recherche

    Images


    Download